Mot du président

mlg apsfd

“Une Association œuvrant à la professionnalisation de ses membres pour un secteur de la microfinance viable, pérenne, inclusif et au service des populations.”

Renouer avec le challenge des pionniers : mettre en place un système financier décentralisé structurellement viable au profit des populations vulnérables dans l’optique d’ancrer résolument le secteur de la microfinance dans la sphère de la finance responsable, est la vision que nous partageons avec l’ensemble des membres de notre Association.
Dans un secteur de la microfinance en devenir, soumis aux aléas d’un environnement économique national et international concurrentiel et en perpétuel changement, un projet aussi ambitieux ne saurait faire l’économie d’une introspection. Cette analyse réflexive nous amènerait à percevoir nos organisations comme de véritables entreprises, dont les performances sont liées à l’esprit d’anticipation de leur manager, à la qualité de leurs ressources humaines et au souci constant de placer les intérêts de leurs membres/clients au cœur de leur action.
L’APFSD-Sénégal, pour sa part, reste convaincue que la microfinance ne saurait être réduite à la seule dimension de performance financière, mais qu’elle doit, avant tout, être au service de l’Homme, et s’engager à servir ceux qui n’étaient jamais servis, parce que pauvres.
L’invocation de cette posture sacerdotale n’est pas fortuite. Elle se veut un rappel de l’esprit de sacrifice et de renoncement qui ont habité la majorité d’entre nous en décidant de consacrer notre existence à l’amélioration des conditions de vie de nos concitoyens. Ces valeurs fondatrices de notre secteur doivent constamment être revisitées et méditées, surtout en cette période de crise financière mondiale, qui ébranle les fondations du modèle économique dominant.

Pour relever ce défi : innover, défendre les intérêts de ses membres et renforcer leur capacité constituent la trilogie de l’approche sur laquelle se base l’APSFD-Sénégal, qui depuis sa création en 1996, a réussi son positionnement stratégique comme seule instance représentative des SFD du Sénégal, avec 153 membres totalisant 97% des bénéficiaires, 98% du volume d’épargne, 98% de l’encours de crédit.
A la vue de ces chiffres, ma conviction est que l’APSFD doit d’abord et avant tout compter sur ses propres ressources (financières, humaines et matérielles) pour répondre aux attentes multiformes dont elle fait l’objet. Elle en a les moyens, le reste n’étant qu’une question d’engagement qui, d’expérience, n’a jamais fait défaut à chaque fois que de besoin.
Cet appel ne signifie nullement une volonté de repli sur nous-même, car conscient de l’apport décisif de nos partenaires traditionnels dans la réussite des différents chantiers que nous avons ouverts et qui sont la traduction en acte de notre plan stratégique 2013-2017. Ils ont pour nom : Gestion de la performance sociale, Protection des clients, Education financière des membres/clients, Renforcement des capacités à travers un Plan triennal de formation, Mise en place de services mutualisés, Centrale d’échanges d’informations, etc.

C’est d’ailleurs cette volonté d’ouverture, qui est à l’origine du développement de ce site qui se veut un espace de dialogue et de concertation, prolongement naturel des points focaux mis en place dans plusieurs zones du pays pour décentraliser les activités de l’Association. En effet, pour l’APSFD, l’aménagement d’espaces de dialogue constitue la variable structurante qui influe sur l’adhésion des membres à son projet de développement, dans la mesure ou les moments de concertation avec leur part de jeu d’argumentations permettent d’harmoniser les compréhensions des différents acteurs et de rendre plus effectives les politiques, les stratégies et les incitations définies par l’ensemble des partenaires.
Ce désir de transparence symbolise notre ferme volonté d’inscrire notre action dans une démarche vertueuse, pour mériter la confiance que les populations ont bien voulue placer en nous. Nous y travaillons avec humilité, appréhendant toute la complexité de la mission, et abnégation, habité par une foi inébranlable dans notre capacité à conserver le flambeau allumé par les précurseurs, qui est d’exploiter toutes les potentialités qu’offre la microfinance pour trouver des solutions aux drames humains que nous vivons au quotidien et qui sont autant de négation de notre humanité.

Mamadou Lamine GUEYE
Président du Conseil d’administration de l’APSFD-Sénégal